Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Jeudi 12 Juillet 2018 - Par Finances News

Prix Hassan II de l’environnement : Un réel saut qualitatif pour la 12ème édition

 

- La valeur financière du prix a été portée à 450.000 DH et la fréquence de l’organisation une fois tous les deux ans.

- Cette manifestation se déroule pour la première fois sous le haut patronage du Roi Mohammed VI.

 

Faire progresser une cause nécessite parfois l’émulation des principaux acteurs pour ne citer que les partenaires des secteurs public et privé, la société civile, les instituts de recherche scientifique et les médias.

Cette émulation passe par l’organisation d’évènements qui récompensent les efforts des entités ou des personnes les plus méritantes dans un domaine déterminé. Cela contribue également à la sensibilisation auprès des professionnels et du grand public.

C’est dans cette dynamique que s’inscrit le prix Hassan II de l’environnement, dont la remise des prix de la douzième édition se tient ce jeudi 12 juillet. D’emblée, signalons que cette année, cette manifestation se déroule pour la première fois sous le haut patronage du Roi Mohammed VI.

L’évènement biannuel, créé depuis 1980 et organisé pour la première fois en 1999, tombe également à point nommé dans le sillage de l’implémentation de la stratégie nationale du développement durable (SNDD) adoptée par le Conseil ministériel en juin 2017. A noter que la manifestation qui est rehaussée par la présence du Chef du gouvernement, des membres du gouvernement ainsi que d’éminentes personnalités, a pour principale vocation la promotion et l’encouragement de toutes les actions et initiatives qui contribuent à la protection de l'environnement et à la conservation du patrimoine culturel et naturel.

L’autre vertu du prix est la contribution à l’amélioration du cadre de vie de la population, et ce à travers la forte mobilisation pour la mise en œuvre des objectifs de développement durable à l’horizon 2030 (ODD), conformément à la nouvelle Constitution de 2011 et la loi-cadre portant Charte de l'environnement et du développement durable.

Ceci dit, les organisateurs de la manifestation ont veillé au plus grand rayonnement du prix puisqu’en 2015, un amendement a été apporté à la décision qui encadre l’évènement biannuel. En effet, la valeur financière a été portée à 450.000 DH et la fréquence de l’organisation une fois tous les deux ans.

Le but recherché est de donner suffisamment de temps pour la préparation des candidatures qui doivent être à la hauteur des exigences de l’évènement. Toujours dans cette dynamique de saut qualitatif, le prix s’est enrichi de nouveaux domaines qui intéressent des acteurs-clefs pour ne citer que les collectivités locales. Sachant que ces dernières constituent des partenaires incontournables pour l’implémentation et la réussite de la stratégie nationale de développement durable.

Dans le même ordre d’idées, soulignons que la douzième édition a rencontré un grand engouement auprès des participants. L’on dénombre au total 99 candidatures, dont 44 candidats pour le prix de la recherche scientifique et technique, 24 pour le prix de l’action associative, et le même nombre pour le prix du média. A cela s’ajoutent 5 candidatures pour le prix des initiatives des entreprises et deux autres pour les collectivités territoriales. ■

 

Par M.D

 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX