Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

ANP : Feu vert de l’AMMC pour une émission obligataire de 1 Md de DH

Jeudi 23 Mai 2019 - Par seo

 

Après une première levée de fonds de 500 millions de DH en 2017, l’Agence nationale des ports (ANP) récidive. 

L’autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) vient de viser la note d’information relative à une émission obligataire d'un montant d'1 milliard de DH.

La première tranche de l’emprunt, plafonnée à 300 millions de DH et d’une maturité de 10 ans, sera révisable annuellement avec une prime de risque comprise en 70 et 80 pbs par rapport aux taux 51 semaines, soit un taux compris entre 3,02% et 3,12% la première année.

La deuxième tranche, plafonnée à 700 millions de DH, à taux fixe, et assortie d’une prime de risque comprise entre 90 et 100 pbs par rapport au taux compris entre 3,91% et 4,01%.

Les titres sont négociables de gré à gré (hors bourse).

La période de souscription s’étend du 29 au 31 mai inclus, avec possibilité de clôture anticipée le 30 mai.

 

Un important programme d’investissement

Selon la note d’information, l’ANP projette de réaliser un programme d’investissement pour la période 2019-2021, d’un montant de 3,1 milliards de DHS TTC, comportant d’importants projets d’investissement et dont la réalisation demeure tributaire de la mobilisation en conséquence des financements à la fois internes et externe.

L’ANP compte ainsi diversifier ses sources de financement en optant pour une émission obligataire en vue de saisir les opportunités qu’offre actuellement le marché obligataire et permettre ainsi de, capitaliser sur la réussite de la première émission, profiter d’un effet de levier favorable à la rentabilité des fonds propres, et optimiser le coût d’endettement en profitant de la baisse des taux.

Le programme d’investissement 2019-2021 comprend des projets d’infrastructures et d’équipements. Parmi les projets les plus importants figurent le confortement des ouvrages de protection au port de Nador (204 MDH), l’extension de la desserte nord au port de Casablanca (voiries et réseaux de distribution pour 120 MDH), la construction d’un nouveau siège de l’ANP (120 MDH), ainsi que les travaux de réalisation de pipe-lines d’hydrocarbures liquides au Port de Jord Lasfar (120 MDH).

Les ressources permettant de financer le programme d’investissement seront sous la forme d’autofinancement et des financements externes notamment l’emprunt obligataire.

Le programme d’investissement sera financé selon des quotités préservant les équilibres financiers de l’ANP, arrêté comme suit : 68 % par financement externe, et 32 % par autofinancement de l’ANP projetées sur la période 2019-2021.

 

 

marché de capitaux
Partage RéSEAUX SOCIAUX