Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Saad Eddine El Othmani sur Medi1 TV : Confidences et mea culpa

Vendredi 02 Novembre 2018 - Par Finances News

 

Par Laquotidienne

 

Saad Eddine El Othmani était ce jeudi soir l’invité de la chaine Medi1 TV. Retour sur les confidences du chef de gouvernement.

 

Changement d’horaire

El Othmani reconnaît une erreur de communication dans la décision (subite, il le faut le dire) du maintien définitif de l’horaire d’été.

Selon lui, cette mesure a néanmoins été prise de façon souveraine, sans aucune influence d’entreprises étrangères. Elle est essentiellement dictée par des soucis d’économie d’énergie.

Le problème principal se pose au niveau des jeunes écoliers. Mais des dispositions ont été arrêtées pour leur prise en charge de manière convenable dès le 7 novembre, date d’entrée en vigueur des nouveaux horaires scolaires, assure le chef de gouvernement.

 

Dialogue social

Pour El Othmani, le dialogue social n’a pas échoué, soulignant que le gouvernement est en face de 5 interlocuteurs, notamment 4 syndicats et la CGEM.

D’ailleurs, promet-il, dès ce vendredi, un projet sérieux sera soumis à l’appréciation des syndicats.

 

Retraite

Tous les pays du monde ont des problèmes dans leur système de retraite, fait-il savoir. «Au Maroc comme ailleurs, se pose la question de la structure de la population et la moyenne d’âge. Mais nous disposons des solutions pour faire face aux difficultés rencontrées dans notre système de retraite», rassure le chef de gouvernement.

 

Chômage

El Othmani est formel : le gouvernement a une stratégie pour relancer l’emploi. «Dans la Loi de Finances 2019, nous avons prévu tout un dispositif pour encourager la création d’entreprises, et les régions sont très impliquées dans ce sens. A fin septembre, 113.000 emplois ont été créés», dit-il.

Par ailleurs, ajoute-t-il, nous cherchons à développer la formation professionnelle, conformément aux orientations données par Sa Majesté.

 

Ramed

«Nous avons un problème de ressources humaines», précise-t-il. «J’ai reçu à ce titre la requête du ministre de la Santé et j’y répondrai», ajoute El Othmani, relevant que le budget de la Santé a été augmenté de 15%.

 

 Entreprises

«Nous allons baisser de 25% les impôts pour les PME/PMI», assure-t-il.

 

Classe moyenne agricole

Une subvention a été mise en place pour développer l’agriculture, selon El Othmani. «Nous subventionnons les petits et grands agricultures; nous avions un problème avec les terres soulaliyates que nous allons régler grâce aux orientations royales. Mais nous devons toutefois optimiser cette allocation».

 

 

gouvernement
Partage RéSEAUX SOCIAUX