Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Jeudi 12 Avril 2018 - Par Finances News

Le Maroc poursuit sa mobilisation en faveur de son intégrité territoriale (El Othmani)

 

Rabat, 12/04/2018 (MAP), Le Maroc poursuit sa mobilisation en faveur de la cause de son intégrité territoriale et nationale, a souligné, jeudi à Rabat, le Chef de gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.

 

"Le cri du Royaume contre les dépassements des séparatistes a été partagé par les Nations Unies qui ont appelé le front de se retirer de Guergarate et de ne pas modifier le statut quo dans la zone tampon", a dit M. El Othmani qui s’exprimait lors de la réunion hebdomadaire du conseil de gouvernement.

 

Le récent rapport du secrétaire général des Nations unies, a-t-il poursuivi, a été "généralement positif" et a répondu aux demandes du Maroc de ne pas modifier le statut quo dans la zone tampon.

 

M. El Othmani a rappelé, dans ce sens, le message royal adressé par SM le Roi Mohammed VI au secrétaire général de l'ONU qui comprenait un position ferme et mettant en garde contre les répercussions de ces dangereuses évolutions sur la prochaine étape, indiquant que le Maroc restera ferme dans la défense de ses droits et de sa souveraineté dans cette région qui doit rester une vrai zone tampon.

 

Il a aussi réitéré la position du Maroc qui refuse toute tentative de transférer certaines unités et bâtiments civils et administratifs, ou d'y recevoir des ambassadeurs, estimant que ces pratiques vont à l'encontre des conventions existantes.

 

Dans ce cadre, M. El Othmani a salué l'initiative des partis politiques marocains qui ont signé la Déclaration de Laâyoune dans cette province du Sud en présence d'élus locaux et régionaux, d'anciens combattants ainsi que de représentants des différentes associations de la société civile.

 

La rencontre de Laâyoune est un message fort et clair qui signifie que toutes les composantes de la société marocaine, majorité comme opposition, sont unies et ne connaissent pas de différences quand il s'agit de telles causes, a-t-il conclu.

 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX