Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Mardi 09 Janvier 2018 - Par Finances News

Jerada : Rabbah défend, devant les députés, l’action du gouvernement

 

La séance parlementaire de ce début de semaine a été particulièrement marquée par la question à Jerada. A ce titre, Aziz Rabbah, ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable, a été interpelé par les députés de la Chambre des représentants sur l’action du gouvernement pour répondre aux revendications de la population de la ville minière de l’Oriental qui vit aux rythmes des manifestations depuis le décès tragique de deux frères dans une mine de charbon désaffectée.

Aziz Rabbah, a dans ce sens affirmé que le gouvernement a interagi positivement avec les revendications de la population de Jerada dans tous les secteurs.

Rabbah a fait état de l'existence d’une commission qui s’active depuis février dernier pour parachever le dossier social des anciens employés des mines de charbon du Maroc, précisant que la valeur des indemnités s’élève jusqu’à présent à 2,5 milliards dirhams.

Cette initiative avait des effets bénéfiques consistant en la poursuite de l’investissement en matière d’énergie dans la province de Jerada, a-t-il dit, citant la nouvelle centrale thermique mise en œuvre en décembre 2017, tout en prévoyant la réalisation d’une nouvelle station pour la production d’électricité dans cette province.

Il a également fait part du lancement du programme de généralisation de la carte géologique, compte tenu des ressources minières dont regorge la région, notant que d’importants projets d’investissement seront réalisés dans ce domaine, en particulier dans la province de Jerada.

Dans le cadre de l’interaction du gouvernement avec les revendications de la population de la province, une série de mesures a été annoncée dans le secteur de l'Energie et des Mines concernant notamment le renforcement du contrôle des licences d’exploitation, l’élaboration d’études pour sécuriser les anciens sites miniers, la conclusion de contrats avec un bureau d’étude pour la réalisation d’un diagnostic de l'ensemble des puits de charbon à Jerada, la fermeture de puits non exploités pour éviter tout danger et la création d’une direction provinciale de l'Energie et des Mines à Jerada.

Pour ce qui est du secteur de l’énergie et de l’électricité, des projets relatifs à la 5e centrale thermique de Jerada ont été programmés après étude, ainsi qu’une nouvelle centrale thermo-solaire à Ain Béni Mathar, en accordant la priorité à l’emploi dans les 4e et 5e stations thermiques au profit des habitants de Jerada, dans le respect des procédures en vigueur.

 

 

 

 

 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX