Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Jeudi 10 Aout 2017 - Par financenews

Fonction publique: Vers la mise en place d'un système basé sur la "fonction" au lieu du "grade"

 

C'est ni plus ni moins une petite révolution qui se prépare au sein de la fonction publique. Le ministre délégué chargé de la Réforme de l’Administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader a indiqué, mercredi à Rabat, que son département œuvrera à la mise en place d’un nouveau système basé sur le concept de "la fonction" au lieu du "grade".

Intervenant lors d’une conférence de presse, consacrée à la présentation des mesures visant la mise en œuvre du contenu du discours royal à l'occasion de la fête du Trône et des premières propositions concernant l’action de la commission de la gouvernance et de la réforme de l’administration, Benabdelkader a affirmé que son département a procédé à la mise en place d’une commission ad hoc chargée de proposer une approche pour remédier aux carences et défaillances touchant l’administration et la fonction publique, l'objectif étant l'instauration d'une administration efficace, compétente et rentable.

Benabdelkader a notamment souligné l'adoption de l'emploi par contrat dans la fonction publique, en tant que choix contribuant à la consécration de la gestion par objectifs et performances, en plus de la rationalisation du système de recrutement au sein de l'administration publique, à travers l’unification et la professionnalisation de l’organisation des concours et l'élaboration d'un référentiel des emplois et des compétences, en plus de la lutte contre l'absence injustifiée.

Il a, par ailleurs, signalé que la commission interministérielle pour la réforme de l’administration va réviser les procédures de nomination aux fonctions supérieures et aux postes de responsabilité, de manière à respecter les critères du mérite et de la compétence et à consacrer les principes d’évaluation, de la responsabilisation et de la reddition des comptes, notant qu’une attention particulière sera accordée à la déontologie au sein de la fonction publique, étant donné qu’elle est le pilier de chaque réforme.

La commission interministérielle pour la réforme de l’administration a été créée suite à la tenue du Conseil des ministres, le 3 août, pour veiller à la mise en œuvre du chantier de la réforme de l’administration publique, en renforçant les outils de la bonne gouvernance et de l’efficacité et en œuvrant pour assurer la qualité des services. 

MAP. 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX