Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Jeudi 28 Juin 2018 - Par Finances News

El Othmani met en garde les administrations qui n’appliquent pas les décisions de l’Exécutif

 

En ouverture du Conseil du Gouvernement tenu aujourd’hui à Rabat, le Chef du Gouvernement, Saad Eddine El Othmani, a mis en garde certaines administrations contre les manquements à l’application des décisions prises par l’Exécutif.

«Nous approuvons des projets, des décrets, des mesures, mais parfois ces décisions ne sont pas appliquées, ou certaines administrations tardent à les exécuter. Je fais référence, à titre d’exemple, au décret relatif à la généralisation de la procédure de la légalisation (copie conforme) à toutes les administrations publiques», a précisé le Chef du Gouvernement.

Aussi, a-t-il rappelé que «pour chaque citoyen qui se rend dans une administration ou une institution publique, soit pour passer un concours, ou pour déposer un dossier d’emploi, ou pour toute autre finalité, il revient à cette même administration qui reçoit son dossier d’authentifier la conformité des copies produites aux documents originaux». «On ne doit plus demander au citoyen d’aller faire des copies conformes dans une commune ou dans un arrondissement administratif», a-t-il précisé.

Le Chef du Gouvernement a néanmoins veillé à remercier les administrations qui se sont impliquées dans la mise en œuvre de cette mesure de facilitation.

Conformément au décret gouvernemental, ces administrations ont désigné une ressource dédiée, et qui répond aux demandes d’authentification des copies des documents des citoyens. «Bien entendu, cette mission d’authentification de la copie conforme à l’originale doit être protégée», précise le Chef du Gouvernement.

Par ailleurs, le Chef du Gouvernement a rappelé que le Roi Mohammed VI a souligné à maintes reprises le principe de la «reddition des comptes».

«Les décisions du gouvernement doivent être exécutées immédiatement. On ne peut tolérer le laxisme ou le fait de prendre à la légère les décisions du Conseil du Gouvernement. C’est une autorité exécutive et ses décisions engagent  l’Administration», a prévenu le Chef du Gouvernement avant d’ajouter: «Qu’on ne saurait dans ce cas nous voir tenir rigueur,  si on appliquait à la lettre le principe de la reddition des comptes».

Le Chef du Gouvernement a également tenu à réitérer le souci de l’exécutif d’épargner aux responsables toute injustice. Il a réaffirmé la volonté de l’exécutif de mettre en place les formations et les ressources matérielles nécessaires pour assurer la bonne exécution des décisions du gouvernement.

 

gouvernement
Partage RéSEAUX SOCIAUX