Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Dimanche 13 Mai 2018 - Par laquotidienne

Tinghir: la production de la rose à parfum estimée à 3000 T

La production de la rose à parfum dans la province de Tinghir est estimée cette année à 3.000 tonnes, a-t-on appris dimanche auprès de l'Office régional de mise en valeur agricole de Ouarzazate (ORMVAO).

Le nombre des coopératives féminines spécialisées dans la distillation de l'eau de rose au niveau de la province s’élève à 40 unités et le prix d'un kilogramme de la rose pratiqué actuellement sur le marché local s'élève à 25 dhs, ajoute-t-on.

En 2017, la production était de 3.900 T, selon la même source, précisant que cette baisse est due au froid et surtout à la gelée qui a coïncidé avec la période de la floraison, outre le faible taux des précipitations enregistré au niveau de la région de Drâa-Tafilalet.

La province de Tinghir est la seule région du Maroc où se développe la culture de la rose à parfum. La production moyenne annuelle s’élève à 3300 T et la productivité moyenne est de 4 T par hectare.

L'aire géographique de la rose est concentrée au niveau des communes de Kelâat Mgouna, Aït Sedrate, Aït Ouassif, Souk Lekhmis et Ighil N'oumgoun.

Introduite dans la région au début du 19ème siècle, la rose à parfum est utilisée notamment dans la production de l’eau de rose et des huiles essentielles. 

Cette espèce végétale est également utilisée à l’état sec comme produit cosmétique. 

Partage RéSEAUX SOCIAUX