Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Jeudi 14 Septembre 2017 - Par financenews

Intermédiaires d’assurances : L'UMAC émet des réserves sur l'examen professionnel

L'Union marocaine des agents et courtiers d'assurances (UMAC) monte au créneau. Elle vient de se fendre d'un communiqué pour émettre des réserves quant à l'organisation de l'examen professionnel pour le métier d’intermédiaire d’assurances. L'intégralité du texte.

"A la suite de la décision d’organisation de l’examen professionnel pour le métier d’intermédiaire d’assurances, l’UMAC, fidèle à son devoir de défendre la profession, se doit de décliner sa position. Si l’UMAC n’a jamais été contre l’accès de futurs entrepreneurs à la profession d’intermédiaire d’assurance, elle n’a eu de cesse d’attirer l’attention sur le manque de visibilité caractérisant le secteur de la distribution.

Notre position a toujours été de consolider les efforts de tous les intervenants pour sortir le secteur de la présentation des opérations d’assurances de sa crise montante. Notre constat est loin d’être rassurant. Le métier de la présentation des opérations d’assurances est à la veille d’une refonte réglementaire, traduite par le projet d’amendement du livre IV du code des assurances, sans parler des retombées de la mise en place de la circulaire du mois d’avril 2016.

Un diagnostic objectif, reflétant la santé réelle du secteur de distribution, doit impérativement précéder toutes nouvelles ouvertures, voire aventures, pouvant s’ajouter à une réalité peu reluisante. L’UMAC déclare donc ses réserves quant à l’organisation de l’examen et réitère son invitation pour l’ensemble des intervenants à regarder la réalité en face, pour enfin se décider à la corriger".

 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX