Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Jeudi 17 Aout 2017 - Par financenews

Le distributeur de la marque Kia au Maroc traverse une mauvaise passe

 



Décidément, la malédiction Kia colle à la peau des distributeurs de la marque au Maroc. Après une mauvaise période ayant conduit l'ancien détenteur de la carte à la prison, le groupe KMBG a repris la main fin 2014 dans le but de relancer la marque dans le Royaume, surtout sur le segment des microcitadines où Kia excelle. Mais près de 3 ans plus tard, la marque n'a connu qu'une faible relance, mettant KMBG en difficulté.  

Lorsque le constructeur automobile sud-coréen Kia Motors Corporation a nommé Bin Omeir Holding Group distributeur exclusif de sa marque au Maroc en 2014, les deux partenaires s'attendaient à une relance rapide de l'activité. A l'époque, le président du Groupe émirati, Mohamed Bin Omeir,  se disait «heureux et honoré par cette association avec la marque Kia qui représente un potentiel important sur le marché marocain». Son objectif était d'atteindre une couverture totale du territoire à fin 2015 pour se relancer. Mais depuis, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts et une restructuration de KMBG est en cours. 

En effet, selon nos informations, KMBG est en train de procéder à une restructuration financière complète qui l’amènera à terme à une augmentation de son capital. Cette situation a poussé la société à geler toutes ses activités avec ses partenaires le temps que ses banques et ses auditeurs réalisent cette mission qui devrait être achevée durant le mois de septembre prochain. 

Selon les dernières statistiques de l'Association des importateurs de véhicules automobiles (AIVAM), la marque Kia détenait une part de marché inférieure à 2% à fin juillet 2017 sur le marché marocain, en baisse de plus de 20% par rapport à la même période en 2016.

 

 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX