Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

[Entretien] «Faire de la RSE une culture d’entreprise»

Lundi 11 Fevrier 2019 - Par Finances News

Fatima Zahra Bensalah, administrateur-DG d’Atlanta Assurances


 

L'obtention d’un label n’est pas une fin en soi.

Fatima Zahra Bensalah évoque la démarche structurée en matière de RSE d’Atlanta Assurances et ses multiples champs d’intervention.

 

Propos recueillis par L. H

 

Finances News Hebdo : De nos jours, la RSE s'avère être un véritable moteur de croissance pour les entreprises au Maroc. C’est une composante essentielle du développement socioéconomique. Quel est votre point de vue sur ce constat et quelle place occupe la RSE dans votre entreprise ?

Fatima Zahra Bensalah : La responsabilité sociétale consiste à intégrer de manière volontaire les préoccupations sociales, environnementales et éthiques dans l’activité économique de l’entreprise ainsi que dans ses relations avec les différentes parties prenantes. La démarche RSE inclut aussi bien les collaborateurs, les actionnaires, les clients, les consommateurs que les fournisseurs. Elle est ainsi transversale et permet évidement de contribuer au développement socioéconomique non seulement de l’entreprise, mais aussi de son écosystème à condition qu’elle soit à la fois bien réfléchie et bien exécutée.

Aujourd’hui, la question de s’engager ou pas dans la RSE ne se pose plus. La question qui devrait se poser est plutôt comment y parvenir de manière efficace. Il faudra s’y impliquer de manière volontaire et en faire une culture d’entreprise, au-delà de la recherche d’un label ou d’un statut.

A Atlanta Assurances, nous avons considéré l’obtention du label RSE de la CGEM et le Statut partenaire durable du PNUD Maroc un début de notre chantier RSE et non une finalité. Depuis, notre chantier RSE prend des élans et nous croyons fermement que notre activité, notre image et notre capital y sont intimement liés.

 

F.N.H. : Comment et quand avez-vous pris conscience de la nécessité d'inclure la RSE dans votre stratégie de développement ?

F. Z. B. : A Atlanta Assurances, nous avons toujours jugé important de nous impliquer en termes sociétale. Notre implication était à la base plutôt de nature philanthropique. Un peu plus tard, nous avons intégré la dimension environnementale, avec une forte implication aussi bien en interne qu’en externe. Petit à petit, nous nous sommes rendu compte que nous faisons de la responsabilité sociétale sans même le savoir. C’est à ce moment que nous nous sommes organisés en interne pour construire une démarche RSE structurée. Donc, je ne parlerais pas de nécessité, mais plutôt d’une évolution naturelle en cohérence avec les valeurs de la compagnie et du groupe.

Nous avons pu installer ainsi une démarche RSE qui intègre la performance globale de la compagnie, l’anticipation et la maîtrise des risques, la promotion de l’innovation, la réalisation des économies d’eau, d’énergies et des matières non renouvelables, la fidélisation et l’épanouissement des collaborateurs et la fiabilisation des relations éthiques avec les clients et fournisseurs.

 

F.N.H. : Les avancées enregistrées par le Maroc en termes de RSE sont palpables. Mais il reste encore à faire au niveau de l’éducation qui est un cheval de bataille pour Atlanta Assurances. Peut-on en savoir plus sur les actions que vous menez dans ce domaine ?

F. Z. B. : En effet, l'une des causes dans lesquelles nous œuvrons en termes sociales est l’éducation. Cette implication se manifeste par un partenariat avec la Fondation de l’étudiant et un autre avec l’association Oum El Ghait. 

Avec la Fondation de l’étudiant, nous avons réussi un modèle dont nous sommes fiers, car nous avons pu en plus des bourses et du soutien accordés à la Fondation, mobiliser certains de nos collaborateurs qui se sont engagés comme tuteurs des étudiants. Et là, nous parlons d’un cas de culture RSE qui implique à la fois l’entreprise et ses collaborateurs. Cette expérience réussie depuis 2013 nous donne de l’élan et nous voulons la dupliquer dans un contexte plus global pour véhiculer les valeurs de la RSE auprès de l’ensemble des acteurs de notre écosystème.

Avec Oum El Ghait, nous soutenons son projet de l’éducation préscolaire dans les établissements publics et là aussi, nous avons intégré les enfants concernés dans des activités que nous organisons pour les enfants de nos collaborateurs. L’objectif étant toujours de porter les valeurs RSE par nos collaborateurs et leurs familles.

 

F.N.H. : A moyen terme, quels sont les projets d'Atlanta en la matière ?

F. Z. B. : Nous avons de belles ambitions pour 2019 avec à la clé un plan d’actions RSE qui s’inscrit autant dans la continuité via la consolidation des fondamentaux que dans l’innovation en intégrant de nouvelles actions prometteuses axées sur le social et sur la promotion des valeurs de partage et de solidarité. ◆

 

 

Atlanta Assurance
Partage RéSEAUX SOCIAUX