Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Lundi 18 Juin 2018 - Par Finances News

Accord entre Banque Atlantique et l’Office burkinabé de l’eau pour le paiement des factures en ligne

 

Banque Atlantique, filiale du Groupe Banque centrale populaire (BCP) vient de signer une convention de partenariat avec l’Office national burkinabè de l’eau et de l’assainissement (ONEA) qui permettra aux abonnés de ce dernier de régler leurs redevances via Internet.

Cette nouvelle formule a été adoptée dans le cadre du système de paiement-tiers vers Banque Atlantique avec son offre «e-facture», permettant ainsi aux clients de cette institution financière, par ailleurs abonnés de l’ONEA, de gagner en temps en évitant les longues files d’attente devant les guichets pour le paiement de leurs redevance d’eau.

Avec «e-facture», «produit innovant, fiable et simple», Banque Atlantique marque un pas de plus dans la marche vers la digitalisation de ses prestations, a indiqué son directeur général-adjoint, Issoumaila Belemou, rappelant que l’institution bancaire offre déjà le même service aux abonnés de la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL).

«Aujourd’hui, les résultats sont plus qu’encourageants. On a un retour satisfaisant. Dès lors s’est posée la continuité avec l’ONEA qui, à l’image de la SONABEL, offre des produits des paiements de la masse», a souligné M. Belemou, dans une allocution lors de la cérémonie de signature, récemment à Ouagadougou, de cette convention de partenariat. Dans ce sens, il s’est félicité d’avoir pu accomplir ce "pas considérable pour les clients et les usagers des services de l’ONEA" qui est une opportunité de création de postes d’emploi, faisant état de la possibilité de paiements auprès de marchands qui ont un contrat avec Banque Atlantique leur permettant de commercialiser ce nouveau produit à travers l’ensemble du pays.

«Malgré les multiples guichets, nous n’arrivons toujours pas à faire face aux besoins de nos clients. Si vous allez dans nos agences, il faut au moins deux heures pour payer sa facture», a indiqué, de son côté, le directeur général de l’ONEA, Gandaogo François Ouédraogo.

Dans le but de diminuer considérablement le temps passé devant les guichets, l’ONEA a conçu le système de paiement-tiers consistant à nouer des partenariats avec des tiers recouvreurs qui s’engagent à collecter les fonds auprès des clients pour le compte de l’Office, a-t-il précisé.

 

Banque centrale populaire
Partage RéSEAUX SOCIAUX