Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Lundi 09 Octobre 2017 - Par financenews

Pragmatisme

 

Changement majeur dans l’environnement des affaires au Maroc. Entre la nécessité d’exécuter les projets dans les délais et la prise en charge concrète des problèmes des populations, c’est visiblement un nouveau style de gouvernance que le Roi Mohammed VI impose désormais aux responsables gouvernementaux et élus locaux. Plus question donc de laisser traîner les choses, comme c’était régulièrement le cas dans un passé récent. Pragmatisme : ce sera désormais le fil conducteur de toute l’action gouvernementale en particulier.

Pour mettre fin au laxisme ayant conduit notamment au retard dans l’exécution de nombreux projets, comme celui du programme Al Hoceima Manarat Al Moutawaset. Afin d’éviter les frustrations sociales qui ont eu comme conséquence de pousser dernièrement les citoyens d’Al Hoceima à descendre dans la rue.

Les rapports qui ont été remis, lors du Conseil des ministres tenu lundi (2 octobre), concernant justement le programme Al Hoceima Manarat Al Moutawaset s’inscrivent dans cette veine. Et preuve que le Souverain est à l’écoute du Maroc profond, il a, au début des travaux du Conseil, attiré l’attention sur le problème de manque d’eau potable et des eaux d'irrigation dans les zones rurales et montagneuses. Des consignes ont été données dans ce cadre au Chef de gouvernement pour présider une commission qui se penchera sur ce sujet en vue de trouver des solutions adéquates au cours des prochains mois. Sur ce point, le Chef de gouvernement, Saad Eddine El Othmani, avait d’ailleurs pris les devants.  Le 28 septembre dernier, il avait notamment dévoilé une batterie de mesures d’urgence visant à remédier au problème de coupures d’eau dans certaines régions du Royaume. A côté de cela, le gouvernement essaie de trouver des solutions d’ordre stratégique à travers notamment la mise en œuvre de tous les décrets organiques relatifs à la Loi sur l’eau.

Vous l’aurez compris : les responsables et autres élus seront désormais au service des citoyens. Et c’est juste un retour à la normalité sur lequel le Roi veille scrupuleusement. ■

 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX