Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Jeudi 19 Octobre 2017 - Par financenews

Monétique : ça cartonne !

 

 

Le secteur de la monétique ne montre pas encore de signes d’essoufflement. Au contraire, certaines de ses composantes, comme le e-commerce, explosent !

 

 

L’activité monétique durant les 9 premiers mois de l'année se caractérise par une forte progression de l’activité Paiement, aussi bien pour les cartes bancaires marocaines qui ont réalisé une progression de 22,2% en volume des paiements, que pour les cartes bancaires étrangères qui ont signé une progression de 20,7% en volume des paiements. Selon une note du Centre monétique interbancaire (CMI) sur les statistiques du secteur,

l’activité de paiement via Internet maintient une forte accélération durant cette période, avec une hausse de 86,1% en nombre et de 51,4% en volume des paiements en ligne, favorisée principalement par les grands facturiers, les compagnies aériennes et les services e-Gov.

Par ailleurs, il faut noter la forte progression des opérations par cartes bancaires marocaines effectuées à l’étranger, avec +72% en nombre et +35,8% en volume des opérations de paiement et retrait.

 

Activité en progression de plus de 8%    

 

Les réalisations globales de l’activité monétique, comprenant les opérations de retrait d’espèces sur le réseau des guichets automatiques, les opérations de paiement auprès des commerçants et e-Marchands, les opérations de paiement sur les GAB et les opérations de Cash Advance, par cartes bancaires, marocaines et étrangères, au Maroc, ont atteint durant la période 250,7 millions d’opérations pour un montant global de 212,3 milliards de DH. L’activité est en progression de 8,8% en nombre d’opérations et de 8,6% en montant par rapport à la même période en 2016.

 

e-Commerce : 2 milliards de dirhams de transactions

 

C'est sans doute le chiffre le plus marquant du trimestre : les sites marchands et sites des facturiers affiliés au CMI ont réalisé 4,8 millions d’opérations de paiement en ligne via cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un montant global de 2,0 milliards de DH durant les 9 premiers mois de 2017, en progression de 86,1% en nombre et 51,4% en montant par rapport à la même période en 2016.

Les sites les plus contributeurs sont ceux des facturiers avec une part de 49,9% du volume global et qui ont marqué une progression de 67,9%, les sites des compagnies aériennes avec une part de 22,8% et une progression de 18,9% et, en 3ème position, les sites e-Gov avec une part de 15,8% et une progression de 96,8%. ■

 

A. Hlimi

 

 

Digital
Partage RéSEAUX SOCIAUX