Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Le déficit en logement sera ramené à 200.000 unités d’ici 2021

Mardi 30 Octobre 2018 - Par Finances News

 

Le programme gouvernemental de l'habitat vise à poursuivre la réduction du déficit en logements à 200.000 unités à l'horizon 2021 (au lieu de 400.000 actuellement), à travers la création de 160.000 unités chaque année, a indiqué lundi, le Chef du Gouvernement, Saâd Dine El Otmani, aux députés de la première chambre. Il a souligné que la priorité sera accordée à la lutte contre l'habitat insalubre et à l'amélioration des conditions de vie des familles en situation précaire.

El Otmani a d'autre part précisé que l'exécutif poursuivra la mise en œuvre du programme de réhabilitation des bâtiments menaçant ruine, en application des Hautes orientations royales relatives à la rénovation des anciennes médinas, assurant que l'accent sera mis sur la mise en œuvre de quatre conventions de partenariat signées lundi dernier à Marrakech sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI, à l'occasion de la présentation des programmes de réhabilitation et de mise en valeur des médinas de Salé, Meknès, Tétouan et Essaouira avec une enveloppe budgétaire de près de 2,35 milliards de dirhams.

Le gouvernement œuvrera également à la mise en œuvre du programme de réhabilitation de l'habitat illégal et de la réhabilitation urbaine, à travers la concrétisation de 588 projets, dont une contribution Étatique de 12 MMDH bénéficiant à 1.250.000 personnes, a-t-il ajouté.

Parallèlement à ces mesures, il sera procédé à la diversification de l'offre de logement en vue de répondre aux besoins des différentes catégories sociales, à travers la mise en application du programme d'habitat social d'un coût global de 250.000 dirhams, a ajouté le Chef du gouvernement, rappelant qu'il a été procédé à la réalisation des travaux au niveau de 692 projets, regroupant 476.949 unités de logement et à la mise en œuvre du programme d'habitat social à bas coût (140.000,00), tout en poursuivant la réalisation de 52.644 unités de logement à bas coût, dont la réalisation a débuté en 2008.

Ces mesures comprennent également le programme de logement destiné à la classe moyenne par la mise en œuvre de 28 conventions conclues pour la réalisation de 9.096 unités de logement et de deux conventions-cadres scellées respectivement avec la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI) et le Groupe Al Omrane pour la mise en place de 20.000 unités de logement et la création de 3.680 autres.

 

 

immobilier
Partage RéSEAUX SOCIAUX