Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Lundi 04 Septembre 2017 - Par financenews

Industries : Bilan mitigé en juillet

Les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture menée par Bank Al-Maghrib pour le mois de juillet indiquent globalement une hausse mensuelle de la production et une stagnation du Taux d’Utilisation des Capacités (TUC) d’un mois à l’autre. Les ventes auraient progressé traduisant une hausse aussi bien sur le marché local qu’étranger. Pour leur part, les commandes seraient restées inchangées par rapport au mois précédent avec un carnet de commandes qui se serait situé à un niveau inférieur à la normale.

 

Hausse de la production, sauf pour la "mécanique et métallurgie" 

 

La hausse de la production concerne l’ensemble des branches à l’exception de la « mécanique et métallurgie » où elle aurait accusé une baisse, selon BAM. Le TUC serait resté à son niveau du mois précèdent, soit 59%. Pour ce qui est des ventes, elles auraient progressé dans l’ensemble des branches. Ce constat reste valable au niveau des principales sous-branches à l’exception du « travail des métaux » relevant de la « mécanique et métallurgie » où les ventes auraient baissé, l’« industrie du cuir et de la chaussure » où elles auraient également baissé et l’ « industrie textile » où elles auraient stagné. 

Par destination, les ventes auraient progressé aussi bien sur le marché local qu’à destination de l’étranger pour l’ensemble des branches à l’exception de l’« agroalimentaire » qui aurait connu une stagnation de ses exportations.

Concernant les carnets de commandes, leur niveau aurait été inférieur à la normale dans l’ensemble des branches d’activité à l’exception de l’ « agroalimentaire » où il aurait été normal. Pour les trois prochains mois, les entreprises s’attendent globalement à une hausse de la production mais manquent de visibilité pour ce qui est des ventes. 

 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX