Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Mardi 06 Fevrier 2018 - Par Finances News

Drâa-Tafilalet: la CGEM appelle au désenclavement terrestre et aérien de la région

 

La présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Miriem Bensalah Chaqroun, a appelé lundi à Errachidia à mobiliser les moyens nécessaires pour le désenclavement terrestre et aérien de la région de Drâa-Tafilalet, précisant que l’objectif consiste à valoriser les riches potentialités du territoire. Le désenclavement terrestre et aérien de la région est «une priorité absolue» en vue d’améliorer la compétitivité de l’économie locale et booster l’investissement, a affirmé M. Bensalah Chaqroun, qui s'exprimait lors d’une rencontre de communication avec les opérateurs économiques de la région.

La situation d’enclavement dont pâtit Drâa-Tafilalet est un sérieux problème et ce constat interpelle toutes les parties concernées à déployer davantage d’efforts pour une solution à même d’améliorer le climat des affaires dans cette zone.

Le désenclavement de la région est une condition sine qua-non pour attirer l’investissement et renforcer la compétitivité économique du territoire, a-t-elle soutenu, mettant l'accent sur l'importance de la simplification des procédures, la facilitation de l’accès au financement et la coordination entre les différents partenaires concernés.

Initiée par la CGEM, cette rencontre a notamment pour objectifs d’engager le débat sur les opportunités d’investissement qu’offre le territoire et d’échanger sur les mesures à prendre pour améliorer le climat des affaires dans la région.

Elle vise aussi à identifier les potentialités économiques dont regorge le territoire surtout dans les secteurs de l’agriculture, le tourisme, les mines et les énergies renouvelables entre autres.

 

 

CGEM
Partage RéSEAUX SOCIAUX