Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Mardi 08 Aout 2017 - Par financenews

Banque mondiale : Le Maroc toujours classé «revenu intermédiaire de la tranche inférieure»

 

 

Le Maroc n’a pas changé de catégorie dans le classement par «revenu national brut», que la Banque mondiale (BM) vient de mettre à jour, pour l’exercice 2017-2018.

Le Maroc se classe toujours dans la catégorie «Revenu intermédiaire de la tranche inférieure», comprise entre 1006 et 3.955 dollars par habitant, selon les standards établis par l’institution de Bretton Woods. Le Royaume n’a guère bougé de cette catégorie depuis 2008 si l'on en croit les données de la BM.

Le Maroc se classe dans la même catégorie que 53 autres pays, dont l’Angola (déclassé), la Jordanie (déclassée), la Zambie, le Nigéria, l’Ukraine, le Soudan, l’Inde, le Ghana, l’Egypte, Djibouti, le Cameroun, la Côte d’Ivoire au encore le Vietnam.

Rappelons que la Banque mondiale classe les économies du monde en quatre groupes, selon qu’elles sont à revenu élevé, à revenu intermédiaire de la tranche supérieure, à revenu intermédiaire de la tranche inférieure ou à faible revenu. Cette classification repose sur le revenu national brut (RNB) par habitant, calculé avec la méthode dite de «l’Atlas». Le RNB et les seuils de revenu sont exprimés en dollars américains courants. La Banque mondiale utilise ces catégories pour agréger les données de groupes de pays similaires.

La classification est revue tous les ans durant l’été. Et ce pour deux raisons :

 

  • Dans chaque pays, un certain nombre de facteurs influent sur le RNB par habitant : croissance du revenu, mais aussi inflation, taux de change, évolution démographique...
  • Les seuils qui permettent de distinguer chaque catégorie de revenu sont ajustés en fonction de l’inflation afin de leur conférer une valeur constante dans le temps.

 

Concernant le premier point, la classification s’appuie cette année sur les estimations du RNB par habitant de 2016. Les seuils de revenu ont quant à eux été légèrement rabaissés du fait de la faible inflation des prix et du renforcement du dollar.

La Banque mondiale actualise ses seuils chaque année au début de son exercice budgétaire (qui commence en juillet). Ces seuils restent inchangés pendant les 12 mois suivants, indépendamment des éventuelles révisions ultérieures des estimations du RNB par habitant. Au 1er juillet 2017, les seuils de revenu sur lesquels repose la classification des économies sont les suivantes :

 

  • faible revenu : inférieur à 1.005 dollars
  • revenu intermédiaire de la tranche inférieure : compris entre 1.006 et 3.955 dollars
  • revenu intermédiaire de la tranche supérieure : compris entre 3.956 et 12.235 dollars
  • revenu élevé : supérieur à 12.235 dollars

 

 

Banque mondiale
Partage RéSEAUX SOCIAUX