Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Actifs immobiliers : très légère baisse des prix au T3 2018

Lundi 19 Novembre 2018 - Par Finances News

 

Bank Al-Maghrib (BAM) et l'Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC), l'Indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) au titre du 3ème trimestre 2018 (T3-2018).

En glissement trimestriel, l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré un recul de 0,3%, recouvrant des diminutions de 1,5% pour les prix du foncier et de 1% pour ceux des biens à usage professionnel, ainsi qu’une augmentation de 0,4% des prix du résidentiel.

Le nombre des transactions a marqué un repli de 1,1%, reflètant une baisse des ventes de 4,8% pour les terrains et de 8,2% pour les actifs à usage professionnel.

En revanche, les transactions portant sur les biens résidentiels se sont accrues de 0,8%.

En glissement annuel, les prix ont reculé de 0,7%, reflétant des baisses de 0,6% pour le résidentiel et de 0,9% pour le foncier, ceux des biens à usage professionnel ayant, en revanche, augmenté de 1%.

Pour ce qui est des transactions, leur nombre a progressé de 0,3%, avec des accroissements de 4,7% pour les terrains et de 1,5% pour les biens à usage professionnel. A l’inverse, les ventes de biens résidentiels ont reculé de 1%.

 

Les prix des bureaux en baisse

Par catégorie d’actifs, les prix en glissement annuel du résidentiel ont baissé de

0,6%, résultat d’une régression de 1,1% des prix des appartements, ceux des maisons et des villas ayant connu des progressions respectives de 0,4% et de 1,8%. Concernant les transactions, elles ont marqué une baisse de 1%,  attribuable à la diminution de 1,7% pour les appartements. A l’inverse, les ventes de maisons et de villas ont augmenté de 10% et de 8% respectivement.

Pour le foncier, en glissement annuel, les prix ont enregistré une baisse de 0,9% et le nombre de transactions s’est accru de 4,7%.

Enfin, les prix des biens à usage professionnel, toujours en glissement annuel, ont progressé de 1%, reflètant un accroissement de 3,8% pour les locaux commerciaux, les prix des bureaux ayant, à l’inverse, baissé de 9,7%. En ce qui concerne les transactions, elles ont progressé de 1,5%, en liaison avec la hausse de 14,8% des ventes de bureaux, celles des locaux commerciaux ayant, en revanche, diminué de 0,4%.

 

 

 

immobilier
Partage RéSEAUX SOCIAUX