Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Protection de Casablanca Est contre les inondations : Lydec investira près de 185 MDH

Vendredi 21 Septembre 2018 - Par Finances News

 

- Le projet de la galerie de stockage des eaux pluviales Hay Sadri, constitué d’un système de près de 18 km de collecteurs, permettra l’évacuation des eaux pluviales excédentaires vers la mer.

- L’infrastructure d’envergure est dotée d’une capacité de stockage de 14.000 m3.

 

Le dernier fait d’armes de Lydec vise à protéger davantage la capitale économique des inondations porteuses de multiples risques. En effet, dans le cadre de l’appel d’offres international relatif à la construction de la galerie de stockage des eaux pluviales Hay Sadri, le délégataire des services de distribution d’eau, d’électricité et d’assainissement liquide du Grand Casablanca, et l’Autorité délégante ont organisé récemment une rencontre d’information et de sensibilisation des entreprises de travaux intéressées par la consultation.

Cette réunion qui s’est tenue dans les locaux du Service permanent de contrôle (SPC) du délégataire, a enregistré la participation de plusieurs responsables dont le président de l’Autorité délégante, Abdelaziz El Omari, maire de Casablanca, et Jean-Pascal Darriet, Directeur général de Lydec.

La galerie de stockage des eaux pluviales Hay Sadri, va dans la droite ligne du projet global de protection de la zone Est de Casablanca contre les inondations (Système de renforcement Est). Le système constitué de près de 18 km de collecteurs facilitera l’évacuation des eaux pluviales excédentaires vers la mer. Ce qui permettra la protection de la zone Est contre les débordements localisés.

Dans le détail, le projet de la galerie de stockage consiste en la réalisation d’un collecteur construit à plus de 30 mètres de profondeur, d’une longueur de 1,4 km et d’un diamètre de 4 mètres. De plus, notons que la mise en œuvre du projet structurant, d’une durée prévisionnelle de réalisation de deux ans, nécessitera un investissement global estimé à près de 185 MDH (TTC). Les eaux pluviales qui débordent dans cette zone en cas de fortes pluies, seront stockées dans cette infrastructure d’envergure, d’une capacité de 14.000 m3.■

 

 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX