Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

BMCE BoA, l’AFD et la BEI s’associent pour la protection de la ressource en eau

Vendredi 08 Decembre 2017 - Par Finances News

 

Ce programme met à disposition de BMCE Bank of Africa une ligne de crédit d’un montant total de 20 millions d’euros. Celle-ci ciblera les industriels privés et les opérateurs publics d’eau potable et d’assainissement.

 

BMCE Bank of Africa (BMCE BoA), la Banque européenne d’investissement (BEI) et l’Agence française de développement (AFD) ont signé respectivement des accords pour un montant total de 20 millions d'euros afin d’accélérer le financement de projets publics et privés qui contribueront à préserver les ressources en eau du Maroc et augmenteront ainsi la résilience du pays au changement climatique, nous informe un communiqué du groupe bancaire.

Ce programme met à disposition de BMCE Bank of Africa une ligne de crédit d’un montant total de 20 millions d’euros. Celle-ci ciblera les industriels privés et les opérateurs publics d’eau potable et d’assainissement.

Elle sera complétée d’un accompagnement technique de BMCE Bank of Africa, à hauteur de 1,3 millions d’euros, afin de renforcer son offre de financement dans le domaine de l’eau et de faciliter l’émergence d’initiatives et la demande d’investissements, via notamment la promotion d’un accompagnement renforcé des porteurs de projets, précise la même source.

Ce programme participe à l’approfondissement du partenariat entre la BMCE Bank of Africa, la BEI et l’AFD, déjà partenaires au travers de l’expérience réussie du programme « MorSEFF » (Morocco Sustainable Energy Financing Facility) destiné à encourager les investissements dans l’énergie durable par l’intermédiaire d’institutions financières.

«BMCE Bank of Africa réaffirme aujourd’hui son engagement dans la finance à impact positif avec la mise en place d’une solution de financement spécifique à l’optimisation de la gestion de la ressource en eau et à l’adaptation au changement climatique, dans la continuité des travaux lancés lors de la COP22. Nous nous réjouissons de ce renforcement de la collaboration avec l’Agence Française de Développement et la Banque Européenne d’Investissement afin de servir le marché marocain et apporter l’expertise nécessaire dans un domaine qui contribue fortement aux Objectifs du Développement Durable dans leurs aspects environnementaux, sociaux et économiques. Cette offre représente pour nous, à l’instar de Cap Energie-MorSEFF, une nouvelle concrétisation de nos engagements en faveur d’une finance durable et à impact positif», souligne Brahim Benjelloun-Touimi, Administrateur Directeur Général Exécutif Groupe.

«La question de la préservation des ressources en eau du Maroc et de la résilience du pays au changement climatique est essentielle. Nous espérons que cette initiative, qui s’inscrit pleinement dans les politiques publiques marocaines et consolide la place de l’AFD comme un acteur majeur du financement du secteur de l’eau au niveau international, puisse contribuer à y apporter une solution concrète», a de son côté déclaré Eric Baulard, Directeur de l’AFD au Maroc.

L’appui financier de l’AFD sera complété d’un appui technique sous la forme d’une enveloppe d’assistance technique de 300.000 euros, destinée au renforcement de l’offre de financement et des capacités de BMCE Bank of Africa dans le secteur de l’eau.

Rappelons que cette initiative intervient dans un contexte de fort stress sur les ressources hydriques au Maroc. Un stress qui est amené à s’accentuer sous l’effet du changement climatique.

L’importance du secteur de l’eau pour l’adaptation au changement climatique du Maroc a été soulignée lors de la publication de sa contribution déterminée au niveau national (CDN) parallèlement à la ratification de l’Accord de Paris le 21 septembre 2016 et réaffirmée lors de la COP22 à Marrakech, le 8 novembre 2016, à l’occasion de la Journée de l'action pour l'eau.

 

BMCE Bank of Africa
Partage RéSEAUX SOCIAUX