Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Jeudi 20 Avril 2017 - Par financenews

L’Académie du Royaume du Maroc rend hommage à Senghor

 

L'Académie du Rpyaume du Maroc a organisé, ce jeudi 20 avril 2017, à son siège à Rabat, une conférence de presse pour présenter ses prochaines rencontres.

Une table ronde consacrée à la Recherche Scientifique sur l’Afrique organisée par la Fondation de l’Académie du Royaume du Maroc pour la coopération culturelle  se déroulera le mercredi 26 Avril 2017 au siège de l’Académie à Rabat. Cette rencontre réunira plusieurs doctorants marocains travaillant sur des problématiques en lien avec le continent africain, et ce dans plusieurs domaines et disciplines scientifiques.

Le lendemain, une journée d’hommage à Léopold Sédar Senghor, sera organisée à l’occasion  de l’événement culturel « l’Afrique en capitale».

Organisée sous le thème «Sur les traces de Léopold Sédar Senghor», cette journée sera l’occasion de revenir sur le parcours, les combats et les idées, toujours d’actualité, de cet homme d’état et homme de lettres au destin singulier.

En tant que membre de l’Académie du Royaume du Maroc, Léopold Sédar Senghor avait délivré un discours lors de la toute première session de l’Académie, tenue en 1980 à Fès. Il y réaffirmait son attachement à la construction d’une civilisation de l’Universel privilégiant le métissage et le dialogue des cultures contre le repli identitaire. Tout au long de son mandat en tant que membre de l’Académie, Senghor s’est distingué par une série d’essais et de conférences traitant de sujets universels comme «Les crises spirituelles et dialogue Nord-Sud», «Le développement culturel, potentialités économiques et souveraineté diplomatique» ou encore «Le régime présidentiel et la démocratie en Afrique».

Lors de cette journée d’hommage, des chercheurs nationaux et internationaux analyseront la portée et l’envergure de l’œuvre poétique, philosophique et culturelle de Senghor. La pensée de Léopold Sédar Senghor sera appréhendée à partir de concepts clefs comme la négritude, la créolité ou la liberté. Les débats et les échanges porteront également sur les préoccupations et les réflexions politiques majeures de Senghor concernant la protection des droits de l’Homme, l’éducation et la culture.

Partage RéSEAUX SOCIAUX