Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Vendredi 13 Octobre 2017 - Par boursenews

Standard & Poor's : La Catalogne risque la récession en cas de prolongement du conflit

La région de la Catalogne (nord-est) pourrait subir un impact économique important, allant même jusqu'à entrer en récession, en cas de prolongement du conflit politique généré par le défi indépendantiste, a indiqué jeudi l’agence de notation internationale Standard & Poor's (S&P).

Dans un rapport publié jeudi, relayé par les médias ibériques, S&P "n’estime pas que l’indépendance de la Catalogne va avoir lieu, malgré la déclaration unilatérale d'indépendance faite mardi -au parlement régional- et suspendue par la suite".

Toutefois, l’agence de notation internationale juge que la Catalogne risque de souffrir le plus grand impact en cas de prolongement de cette crise politique, pouvant même entrer en récession. 

En cas d’entrée de récession de la Catalogne, le gouvernement local aurait des difficultés financières, se rapportant notamment à l’appui financier de l’Etat central à cette région ou au refinancement de la dette catalane, poursuit la même source.

Les agences de notation S&P et Fitch avaient toutes les deux averti la semaine dernière qu'elles envisageaient d'abaisser la note de la dette de la Catalogne, déjà classée en catégorie spéculative (B+ par S&P), ce qui l'empêche de se financer sur les marchés internationaux.

Une quarantaine d’entreprises ont décidé de transférer leurs sièges sociaux de la Catalogne vers d’autres régions espagnoles en raison de l’incertitude générée par le défi indépendantiste dans cette région du nord-est du pays où un référendum d’autodétermination, jugé illégal par Madrid, a été organisé malgré son interdiction par la Cour constitutionnelle.

Représentant près de 20 pc du PIB espagnol, la Catalogne est l'une des régions les plus riches du pays mais aussi l'une des plus endettées, à hauteur de 35,4 pc de son PIB.

Partage RéSEAUX SOCIAUX