Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Mardi 08 Mai 2018 - Par boursenews

Droit des affaires : Deux cabinets casablancais annoncent leur fusion

 

Mariam Rouissi, ancienne associée locale du cabinet Gide Casablanca, et Mohieddine El Amari, praticien intervenant à Casablanca depuis une dizaine d’années après une longue expérience à l’international, ont annoncé aujourd’hui leur association.

 

Actif au Maroc et ambitionnant de développer ses activités en Afrique de l’Ouest en accompagnement des acteurs de la coopération économique Sud/Sud, le Cabinet El Amari & Rouissi est principalement orienté vers les opérations de fusions-acquisitions, banque & finance, marchés de capitaux et partenariats entre les secteurs publics et privés.

« La complémentarité entre des associés rompus aux standards internationaux, avec à leur actif de nombreuses opérations structurantes pour le pays pour le compte d’institutions marocaines et étrangères, permet de présenter une offre de service intégrée à nos clients et constitue ainsi un atout majeur pour cette nouvelle structure », selon les fondateurs qui précisent : « notre association nous permet de proposer au marché une alternative crédible aux cabinets internationaux, basée sur une réelle compétitivité en termes de profondeur d’expertise, de track-record et de périmètre d’intervention, tout en offrant les avantages d’un cabinet indépendant en matière de proximité, flexibilité et disponibilité. ».

 

Auparavant associée locale du cabinet Gide Casablanca, au sein duquel elle a dirigé l’équipe banque & finance, Mariam Rouissi a développé une expertise reconnue en matière de financement bancaire et alternatif, de fusions-acquisitions et d’opérations de marchés. Mariam Rouissi a eu l’opportunité d’accompagner la sophistication progressive du marché financier marocain, en tant que conseil des banques, organismes financiers et grandes entreprises dans le cadre de financements d’infrastructures majeures du pays. Elle est, par ailleurs, intervenue sur les premières opérations de titrisation qu’a connu le Maroc puis accompagné des restructurations ou liquidations d’entreprises. Mohieddine El Amari a développé une expertise reconnue en matière de fusions-acquisitions, private equity, banque & finance et plus généralement en matière de droit commercial et de droit des sociétés. Fort de son expérience acquise dans de grands cabinets d'avocats internationaux (Skadden Arps, Weil Gotshal & Manges et Watson Farley & Williams Paris), Mohieddine El Amari a, depuis son installation au Maroc en qualité de praticien indépendant, pu intervenir sur un large éventail de transactions complexes impliquant de grands investisseurs institutionnels marocains et internationaux, des banques, des sociétés multinationales et des entreprises publiques.

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX