Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Samedi 11 Novembre 2017 - Par boursenews

Bourse de Casablanca : Les bullishs se réveillent

 

Les acheteurs reviennent à la charge, les résistances tombent les unes après les autres, les volumes s’améliorent et la volatilité accompagne le mouvement…de quoi concrétiser l’intérêt des haussiers qui, jusque-là, était latent.  

  

Au terme de cette courte semaine boursière, le Masi a grimpé de 1,30% à 12.614 points en clôture hebdomadaire franchissant de ce fait plusieurs seuils importants, dont les 12.520/30 points franchis vendredi. Sa performance annuelle passe à 8,32%.   

Côté transactions, la cote a enregistré un volume d’activité de 507 MDH sur le marché central et de 530 MDH sur le marché de gré à gré. À noter que la journée du vendredi a concentré l’essentiel de la volumétrie hebdomadaire.   

Les analystes de la place estiment par ailleurs que le marché actions devrait poursuivre sur sa lancée, capitalisant notamment sur l’impact habituel des échanges de fin d’année, qui d'ores et déjà prennent formes.   

Techniquement, l’indice poursuit son ascension depuis sa sortie, vendredi dernier, de son drapeau haussier. Il a franchi la résistance des 12.530 points et se dirige vers sa cible à 12.700 points. Le débordement de ce dernier niveau ouvrira la voie à une nouvelle pulsion haussière en direction des niveaux du début d’année (12.900 points). 

Les indicateurs techniques à court terme passent de neutres à haussiers, et la MM20 J fais désormais office de support.   

Bref, il semblerait qu'un consensus haussier se mette en place à court terme et le scénario d’une poursuite haussière, notamment vers les sommets de janvier 2017, fait désormais consensus, en absence d'éléments pour le contredire. 

  


International : points à retenir   


 

* Coup de semonce sur les marchés actions 
 
* Doutes sur la réforme fiscale US et les politiques monétaires 
 
* La saison des résultats globalement satisfaisante 
 
* Les actions européennes restent privilégiées 

  

Pas assez pour s'affoler mais suffisamment pour s'interroger. La baisse subie ces derniers jours par les principaux marchés boursiers mondiaux ne ressemble pas encore à une inversion durable de la tendance de fond, mais elle illustre bien les doutes qui commencent à saisir une partie des investisseurs. 
 
L'indice MSCI mondial évoluait dans le rouge vendredi après une série de dix séances consécutives de hausse. A Wall Street, le Standard & Poor's 500 a cédé 0,5% depuis son record de mercredi et en Europe, le Stoxx 600 européen a abandonné 2,2% depuis son pic du 1er novembre, qui marquait un plus haut de plus de deux ans. 
 
Le repli est donc limité et il est loin de remettre en cause la qualité globale du cru 2017 pour les actions. Mais il oblige les observateurs à réévaluer le risque d'une correction marquée et durable. 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX