Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Mercredi 25 Octobre 2017 - Par financenews

Retraites : ce qui va changer au premier janvier 2018

 

La réforme paramétrique des pensions civiles suit son cours et entre en 2018 dans sa deuxième année d’exécution. A ce titre, plusieurs changements interviendront dès le 1er janvier 2018 pour les fonctionnaires. L’âge de départ à la retraite passe ainsi à 60 ans et demi au lieu de 60 ans l’an dernier. Rappelons que la réforme paramétrique prévoit le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 63 ans progressivement à raison de 6 mois par an.

Autre changement : le taux de cotisation au titre de la retraite passe dès le début de l’année prochaine de 12% à 13%. Ce taux passera à 14% le 1er janvier 2019, conformément à ce qui a été programmé par la réforme paramétrique.

Par ailleurs, l’assiette de liquidation des pensions est élargie. Pour les départs à la retraite en 2018, cette assiette se fera sur la base de la moyenne des salaires des 48 derniers mois, au lieu des 24 derniers mois pour les départs en retraite de 2017. D’ici 2020, cette assiette sera élargie aux salaires des 96 derniers mois.

Quant à la pension minimale de retraites, elle passe dès le 1er janvier 2018 à 1.500 DH. Elle était de 1.000 dirhams avant le début de la réforme.

Selon le gouvernement, la réforme paramétrique va permettre de repousser la date d’épuisement des réserves à 2027 au lieu de 2022. Le coût de cette réforme pour le budget de l’Etat au titre de la période 2016-2022 est estimé à environ 35,4 milliards de DH.

Le gouvernement rappelle que la mise en place d’une réforme structurelle des retraites est toujours de mise. Celle-ci se basera sur un système bipolaire avec, d’une part un pôle public, regroupant la Caisse marocaine des retraites (CMR) et le Régime collectif d’allocation de retraite (RCAR) couvrant les salariés du secteur public et semi-public, et d’autre part, un pôle privé, regroupant la CNSS (Caisse nationale de la sécurité sociale) et la CIMR (Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite) couvrant les salariés du secteur privé. Aucune indication sur le calendrier de mise en œuvre de cette réforme globale n’a été communiquée.

 

 

CMR Retraites
Partage RéSEAUX SOCIAUX