Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Lundi 02 Octobre 2017 - Par financenews

Crédit agricole du Maroc : des ambitions et des moyens

 

Récemment, l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a donné son visa à une note d’information relative à l’émission par le Crédit Agricole du Maroc d’un emprunt obligataire subordonné d'un montant d'un milliard de dirhams. La banque, tout en renforçant ses fonds propres, cherche à accompagner son plan de développement.

 

 

Avec cet emprunt obligataire subordonné, le Crédit Agricole du Maroc (CAM) vise à répondre aux enjeux de son Plan stratégique de développement, tout en renouvelant son engagement dans le cadre de la mission de service public dont il est investi. Le CAM cherche en effet à financer et accompagner le monde rural dans son intégralité, et plus spécifiquement le secteur de l’agriculture et de l’agro-industrie. Comptablement, cette levée de fonds sera logée dans les capitaux propres de la banque, de quoi améliorer ses ratios prudentiels, notamment de solvabilité et de liquidité.

La note d'information du CAM permet également de relever des prévisions positives pour cette banque. Le PNB estimé pour 2017 serait de 3,46 Mds de dirhams, contre 3,45 Mds de dirhams enregistrés en 2016. En tenant compte de l’augmentation prévue du PNB, le résultat net de la banque serait de 319 MDH en 2017, contre 308 MDH en 2016. La banque compte également jouer sur ses charges d'exploitation à partir de l'année prochaine pour faire baisser son coefficient d’exploitation à 50,90% en 2018, soit un repli de 20 points qui devrait jouer positivement sur les bénéfices. La banque compte en effet réaliser des bénéfices de 325 MDH en 2018, contre 319 MDH en 2017.

Rappelons que pour cet emprunt obligataire de 1 Md de dirhams, toutes les tranches sont remboursables in fine et ne bénéficient d'aucune garantie. L'allocation se fera selon la méthode «française», avec des priorités données à certaines tranches, comme c'est souvent le cas dans ce type d'opérations.

 

Des bénéfices en hausse de 6%

 

Les performances réalisées par le Groupe au cours du premier semestre 2017 sont en ligne avec les objectifs de son Plan stratégique, annonce parallèlement la banque dans un communiqué. Ainsi, au terme du premier semestre, la banque affiche un PNB en légère progression de 0,3% à 1,82 Md de DH, grâce à une bonne tenue de la marge d’intérêt et de la marge sur commission. Le RNPG, lui, marque une hausse de 6% à

348 MDH, alors que le résultat net consolidé est de 358 MDH, en appréciation de 4% par rapport au S1 2016. En ce qui concerne les performances commerciales, CAM a collecté 72 Mds de DH d’épargne, en hausse de 5% par rapport à fin juin 2016. Pour leur part, les crédits distribués par la banque atteignent 70 Mds de DH affichant une progression de 5% par rapport au S1 2016. ■

 

A.H

 

 

Banque Crédit agricole du Maroc
Partage RéSEAUX SOCIAUX