Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Jeudi 13 Septembre 2018 - Par Finances News

Casablanca Finance City intègre le top 30 des places financières mondiales

 

Casablanca Finance City arrive en 28ème position au dernier classement GFCI, qui classe les centres financiers mondiaux sur la base de critères tels que, la compétitivité, les infrastructures et l’accès à un personnel hautement qualifié.

 

Belle percée pour Casablanca Finance City (CFC) qui gagne quatre places dans le dernier classement du Global Financial Centers Index, élaboré chaque semestre par Z/Yen Partners et le China Development Institute (CDI). La place Casablancaise est désormais à la 28ème position de ce classement, intégrant pour la première fois le top 30 des places financières les plus compétitives au niveau mondial.

CFC est sur une bonne dynamique, puisqu’elle se classait à la 35ème position de ce classement il y à peine un an et à la 32ème position en mars dernier. La place Casablancaise reste à la 3ème place de la région Mena, derrière Dubaï (15ème) et talonnant Abu Dahbi (26ème ). Au niveau africain, CFC est à la première place depuis 2016.

Avec plus de 140 membres, Casablanca Finance City est considérée comme une place dynamique «à fort potentiel». CFC a cette année signé des partenariats avec des places prestigieuses comme Francfort dernièrement et Pékin en début d'année.

 

New-York détrône Londres

 

Au niveau mondial, New York a ravi à Londres le titre de place financière la plus attractive selon cet indice publié mercredi, la décision du Royaume-Uni de sortir de l’Union européenne incitant les banques à transférer des emplois en dehors de la City afin de conserver leur accès au marché unique européen.

New York est passée en tête devant Londres, Hong Kong et Singapour dans l’indice. L’édition 2018 de ce baromètre montre aussi une nette progression du classement de plusieurs places financières d’Europe continentale, comme Zurich, qui passe du 16e au neuvième rang, et Francfort, qui se hisse du 20e au 10e rang.

 

 

 

 

 

 

casablanca Finance
Partage RéSEAUX SOCIAUX