Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Mardi 07 Novembre 2017 - Par financenews

VO premium : les spécificités d’un marché

 

La 6ème édition du Club Argus s’est penché sur le marché du VO premium, un marché en devenir, prometteur, mais toujours miné par l’informel.

 

Le véhicule d’occasion (VO) premium est un marché en devenir qui présente un certain dynamisme. Il reste néanmoins largement dominé par l’informel, bien qu’il s’oriente de plus en plus vers la restructuration, selon les normes internationales.

C’est un marché qui se caractérise, par ailleurs, par une très forte demande. Néanmoins, rares sont les clients sur ce segment qui trouvent une offre adéquate. Faute de profondeur du marché formel, les acquéreurs sont la plupart du temps astreints à s’approvisionner auprès des marchands en véhicules non certifiés et non garantis.

La sixième édition du Club Argus a permis de faire une radioscopie chiffrée de ce marché. Le VO premium représente ainsi 12% du marché du VO. 48% de ces véhicules sont âgés de moins 5 ans. S’agissant du carburant utilisé, 75% des voitures roulent au diesel.

Par marque, les constructeurs allemands Mercedes, BMW et Audi, trustent le top 3. Notons que sur le plan géographique, l’axe Casablanca-Rabat s’adjuge 60% de parts de marché.

Le prix moyen de cette catégorie de véhicules a connu une baisse à partir de 2015, à cause de l’augmentation de l’offre. Le prix moyen d’un VO premium se négocie autour de 198.000 DH, contre 107.000 DH pour un véhicule généraliste. Ce prix varie fortement selon que l’acheteur est un particulier ou un professionnel, à savoir 136.000 DH pour le premier et 200.700 DH pour le second. Quant à l’âge moyen, il est de 8 ans pour un professionnel et 15 ans pour le vendeur particulier. ■

 

C.J

 

 

 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX