Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Renouvellement des grands taxis : toujours loin du compte

Jeudi 31 Mai 2018 - Par Finances News

 

- Le programme de renouvellement peine à atteindre ses objectifs.

- Des difficultés liées au système d’agrément persistent.

 

L’opération de renouvellement des grands taxis n’a pas atteint ses objectifs. Sur une flotte globale de 45.000 véhicules, 24.000 seulement ont bénéficié de la subvention, soit 53% du parc.

Lancée en grande pompe au milieu de l’année 2014, cette initiative a été prolongée à maintes reprises, à cause de la relative faiblesse de l’adhésion des chauffeurs de taxis.

Le programme devrait se poursuivre jusqu’en 2020 mais au rythme où vont les choses, l’objectif ne sera pas atteint. Selon des sources syndicales, «plusieurs contraintes perturbent le bon déroulement de cette initiative, dont le système encadrant le secteur».

«Les autorités savent mieux que quiconque que les agréments et les difficultés administratives qui leur sont liées, représentent le principal facteur de blocage. On note une forte volonté chez les taximen pour changer leur véhicule vétuste, mais ils sont confrontés aux exigences des propriétaires d’agréments qui exigent d’importantes «Hlawa» (pas-de-porte) qui ne sont pas à la portée de tous les professionnels», souligne Abdelhak Dahbi, secrétaire général du Syndicat national du transport routier.

«Certains taxieurs ont loué des agréments avant le lancement du programme pour de longues durées allant jusqu’à dix ans et n’ont pas trouvé un terrain d’entente avec les propriétaires des agréments pour s’inscrire dans l’opération», ajoute notre interlocuteur.

En vue de résoudre ces problèmes, les autorités concernées ont pensé à plusieurs solutions dont l’interdiction de circuler aux taxis qui ne sont pas conformes, une fois le délai de renouvellement dépassé, ou encore arrêter toute forme de location d’agréments de vieux véhicules. Mais la grogne sociale aidant, il y a fort à parier que de telles décisions ne seront pas appliquées dans l’immédiat.

 

C.J

 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX