Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Quel bilan d’étape pour l'écosystème offshoring ?

Mercredi 15 Mai 2019 - Par Finances News

Un bilan satisfaisant pour l’employabilité dans le secteur de l’Offshoring. En effet, le secteur a créé entre 2014 et 2018, 69.900 emplois directs, se positionnant au troisième rang derrière l’automobile et le textile. En termes de ‘’contrats de performance’’, de 2016 à 2018, le secteur a créé plus de 51.000 emplois, se plaçant ainsi au second rang des secteurs créateurs d’emplois.

Du point de vue des investissements, le secteur de l’Offshoring présente également un bilan positif. Les investissements des entreprises ont atteint le milliard de dirhams, pas loin du 1,5 milliard de dirhams attendu en 2020.

« L’Offshoring fait partie des premiers secteurs qui contribuent à la création d’emplois. Il a un impact socio-économique extrêmement important en termes de contribution à la valeur ajoutée », souligne Abderrafie Hanouf, Directeur Général de MEDZ Sourcing, d’après un communiqué publié suite à une conférence portant sur l’état des lieux et les perspectives du secteur de l’Offshoring, organisé récemment à Rabat par la Fédération des Technologies de l’Information, des Télécommunications et de L’Offshoring (APEBI) et l’Association Marocaine de la Relation Client (AMRC).

Chiffre d’affaires : A 8 MMDH de l’objectif

« Nous avons atteint le cap des 10 milliards de Dirhams de chiffre d’affaires  à l’export en 2018.  Le chemin est encore long puisque nous sommes censés générer 18 milliards de Dirhams additionnels sur la période 2014 - 2020 », annonce Otmane Serraj, président de l’Association Marocaine de la Relation Client (AMRC).

D’après le même communiqué, le Plan d’Accélération Industrielle 2014-2020 pour le secteur de l’Offshoring a pour objectifs de créer 60 000 nouveaux emplois directs, générer 18 milliards de dirhams de chiffre d’affaires additionnels à l’export de service, et de drainer des investissements d’un montant de 1,5 MMDH, à l’horizon 2020.

Economie écosystèmes
Partage RéSEAUX SOCIAUX